Face à la défaite devant l’Irlande (18-11), Philippe Saint-André préfère retenir l’état d’esprit de ses joueurs, estimant qu’il y avait la place de faire bien mieux à Lansdowne Road.

Quel sentiment vous inspire cette défaite ?
Philippe Saint-André On ne doit pas perdre aujourd’hui. On a énormément de frustration. On est déçu. Il y avait la place de faire bien mieux. On ne finit pas si loin que ça des Irlandais. Mais ça n’a pas suffi. C’est plus que dommage parce qu’on vient de jouer une équipe irlandaise qui vient d’enchaîner neuf victoires, qui est la favorite du Six nations et une des favorites de la Coupe du monde…

Que vous a-t-il manqué ?
Il a manqué un peu plus de discipline, d’être meilleur sur les duels en l’air. On a perdu le ballon trop rapidement en première mi-temps. En deuxième mi-temps, alors qu’ils sont à la limite de la rupture, on prend un carton jaune. Mais même après ça, à 14 contre 15, on domine. Voilà… Après, dès qu’on est arrivé à tenir le ballon, à faire du jeu, on a trouvé des solutions. On marque un essai je crois exceptionnel. C’est cette première mi-temps qui me pose problème. Car, défensivement on a été en place, collectivement aussi. Le banc nous a apporté de la puissance, on est arrivé à se faire enfin des passes de la défense. On est énormément déçu de la performance mais en même temps il y a eu aussi des choses positives sur ce match.

Etes-vous marqué par ce revers ?
Marqué… Oui parce que toute la semaine, on sentait qu’on avait les moyens de gagner ce match. On est peut-être une petite équipe, les Irlandais sont peut-être une très grande équipe mais les joueurs et moi, nous étions persuadés qu’il y avait un coup à faire. On n’a pas su le faire. L’Irlande est une bonne équipe mais je ne pense pas que nous sommes aussi mauvais que l’on veut bien le dire.