Les Spurs pourront compter sur Tony Parker dès le match 1 de la finale NBA. Victime d’une entorse à la cheville, le meneur de jeu français a confirmé sa présence pour affronter Miami.

Tony Parker sera apte à disputer le premier match de la finale NBA contre le Heat jeudi prochain. Victime d’une entorse à la cheville en finale de Conférences contre le Thunder d’OKC, le meneur de jeu français a fait tout ce qui est en son pouvoir pour être rétabli à temps. Si les Spurs ont réussi à se qualifier sans TP lors du dernier match, où il a dû passer l’intégralité de la deuxième mi-temps et des prolongations sur le banc de touche, il est néanmoins peu probable qu’il arrivent à venir à bout de la bande à Lebron James sans lui.

Alors Parker est va prendre tous les risques. La bonne nouvelle, c’est que je jouerai le premier match de la finale, jeudi face au Heat. Je ne serai peut-être pas à 100% mais je serai là, a affirmé TP sur RMC ce mardi. En treize ans, j’ai disputé sept finales de Conférence et j’ai la chance de disputer ma cinquième finale avec les Spurs. C’est vraiment génial. Je continue mon rêve, c’est vraiment un truc de malade. Lais est-il judicieux de risquer une blessure en revenant trop tôt, alors qu’un retour au match 2 laisserait plus de temps à sa cheville pour se remettre ?

C’est désormais à Gregg Popovich d’en décider. Parker est en tout cas impatient de retrouver Miami : San Antonio-Miami, c’est un peu la finale de rêve. On me parle souvent de notre finale perdue de l’an passé mais, en ce qui me concerne, je n’y pense plus. C’est pour ça que cette finale n’a aucun goût de revanche me concernant, a-t-il ajouté. C’est une nouvelle saison, avec une nouvelle finale. Ce n’est rien d’autre à mes yeux. Il faut s’attendre à une finale accrochée, avec deux très bonnes équipes. A mon avis, ça va jouer à rien du tout. La victoire basculera sur des petits détails. A voir si ce sera un TP pas à 100% qui parviendra à faire la différence.