Nick Kyrgios, malheureux perdant de sa confrontation face à Rafael Nadal ce jeudi (6-3, 3-6, 7-6 (7/5), 7-6 (7/3)), a avoué avoir volontairement visé son adversaire au niveau de la poitrine, avec son coup droit, lors de leur rencontre sur les courts londoniens.

Cela s’est passé lors du troisième set, et plus précisément au huitième jeu. L’Australien Nick Kygios a frappé de toutes ses forces la balle en visant l’Espagnol Rafael Nadal, qui l’a évitée de justesse. “Je l’ai visé, ouais. Je voulais vraiment le viser en plein dans la poitrine“, a avoué l’Australien. “Pourquoi je m’excuserais ? (…) Combien a-t-il gagné de Grands Chelems, combien d’argent a-t-il sur son compte? Je pense qu’il peut prendre une balle dans la poitrine, mec. Je ne vais pas m’excuser auprès de lui.” Même si tout le monde sait que les deux joueurs ne s’apprécient pas , Nadal reste choqué de ce geste. “Quand il frappe la balle comme ça, c’est dangereux. Pas que pour moi, c’est dangereux pour un juge de ligne, pour la foule“, a déclaré le numéro 2 mondial.”Je suis aussi un professionnel: je sais que quand tu frappes ce genre de balle, elle peut aller n’importe où“.