L’oncle et ancien entraîneur, Toni Nadal, a dévoilé quel était pour lui le plus beau titre de Rafael Nadal dans le tournoi parisien.

“ Sur les 12 titres à Roland-Garros de Rafael, il me reste sa première victoire en 2005. Il était très jeune et c’était son objectif le plus convoité. Il y est parvenu après beaucoup de travail, d’efforts et d’abnégation. Sa victoire en 2010 a également été très importante. Elle a eu autant d’impact émotionnel que la première car Rafael avait perdu contre Soderling l’année précédente (2009). Ce fut une défaite « forte » pour nous car Rafael visait un cinquième titre à Paris. La première chose que mon neveu m’a dit dans le vestiaire était : « L’objectif de l’année prochaine est d’être à nouveau le meilleur sur terre battue. » Et c’est ce qu’il a fait. En 2017, il est arrivé après deux ans sans victoire (à Paris) et il a soulevé le titre pour revenir dans le circuit”, a lâché Toni Nadal pour La Gazzetta dello Sport.