Visiblement inspiré par l’air de la capitale italienne, Nick Kyrgios a livré un incroyable show mardi pour venir à bout du Russe Daniil Medvedev, spectateur et victime des facéties de l’Australien (6-3, 3-6,6-3) à Rome.