Rafael Nadal va disputer le Masters 1000 de Rome, organisé à huis clos. Mais va-t-il prendre part à Roland-Garros, qui accueillera du public, alors qu’il a refusé de se présenter à l’US Open par peur du Covid-19 ?

Interrogé en conférence de presse sur ses éventuelles inquiétudes sur la présence de spectateurs à Paris alors que le coronavirus continue à se propager, l’Espagnol a indiqué ne pas trop savoir “à quoi va ressembler la situation à Roland-Garros”. “Regardons comme le virus évolue dans les prochaines semaines. Dans le bon sens, espérons. Il faut être patient et attendre de voir comment la situation s’améliore”, a ajouté le N.2 mondial, qui viserait en cas de participation sa 13e victoire à Roland-Garros et son 20e titre en Grand Chelem, pour rejoindre Roger Federer.

Le tournoi de Roland-Garros, exceptionnellement reprogrammé à l’automne (27 septembre-11 octobre) en raison du Covid-19, pourra accueillir jusqu’à 11.500 spectateurs par jour. Le Masters 1000 de Rome, qui débutait ce lundi, se dispute lui sans public, comme l’US Open qui vient de se terminer.

Également interrogée sur la présence de spectateurs à Roland-Garros, la Roumaine Simona Halep, tête de série N.1 à Rome, s’est dite “à peu près certaine que ce sera très strict”.