La numéro 1 mondiale Serena Williams est forfait pour le tournoi de Bastad, où elle devait défendre son titre la semaine prochaine, car elle ne se sent pas encore à 100%. Elle avait abandonné le 1er juillet à Wimbledon, chancelante et en larmes, après seulement trois jeux d’un double disputé avec sa soeur aînée Venus.

Pour le tabloïd allemand Bild, la raison pourrait être différente. Selon des rumeurs circulant à Londres, l’Américaine serait… enceinte. Le père serait Patrick Mouratouglou, son entraîneur français avec qui elle entretiendrait une liaison. Le principal intéressé a toutefois affirmé ne pas avoir vu Serena quelques jours avant son abandon. Une rumeur à prendre toutefois avec des pincettes, notamment en raison de la réputation du tabloïd.