Des rafales de vent à quelque 100 km/h ont contraint les organisateurs à reporter le slalom géant dames olympique de Pyeongchang. Il est par défaut reprogrammé à jeudi, comme la descente messieurs elle même annulée la veille. La Française Tessa Worley, qui fait partie des favorites du géant dames, doit donc patienter. “Je suis un peu surprise. On nous avait dit que le géant olympique allait se faire… J’étais vraiment dedans. Peu importe le vent qu’il pouvait y avoir dehors, j’étais prête”, a expliqué la Française, double championne du monde (2013 et 2017). Le descendeur Brice Roger, qui avait réalisé le 4e temps du dernier entraînement, est dans le même cas.