Vern Cotter est revenu sur le match entre Montpellier et Clermont et la défaite des joueurs de l’Hérault 28 à 23 à domicile.

 

“C’est le parfait exemple d’un match que l’on donne à notre adversaire. On manque de concentration dans les cinq ultimes minutes de la première période en prenant une pénalité. Il faut que l’on arrête ces conneries. Ensuite, on prend un essai de cent mètres qui nous fait sortir du match pendant un quart d’heure. Cela ne m’a pas plu. On a offert le match à Clermont qui a fait ce qu’il fallait faire. On lui a offert plein d’opportunités de marquer et on a été plus pénalisés qu’eux. Nous devons mieux gérer les moments qui ne sont pas en notre faveur. On a eu une bonne réaction mais elle était trop tardive pour rêver d’une victoire. Il faut aller chercher des points à l’extérieur alors que les autres équipes vont prendre confiance. 

Si on règle deux ou trois problèmes, on peut y parvenir. Le prochain match à Grenoble va être intéressant. L’an passé, ces matches-là basculaient pour nous. Il faut qu’il y ait cette énergie et cette rage d’avancer et de marquer des points. Si on joue contre nous-mêmes tout le temps, cela va être difficile. Les joueurs ne sont pas abattus, mais vraiment très déçus et en colère. Maintenant, il faut montrer cette colère sur le terrain”