Loin de se préoccuper de qui remportera le Tour cette année, les féministes s’en prennent à une toute autre affaire sur la Grande boucle : les hôtesses !

Les manifestantes sont mêmes allées jusqu’au siège d’Amaury Sport Organisation qui organise le Tour, pour clamer leur envie de voir disparaitre les hôtesses sur les traditionnels podiums après chaque épreuve pour récompenser les cyclistes. “Les femmes ne sont pas des prix, des récompenses, des potiches ou des objets sexuels. Ce sont des athlètes et leur place est sur le podium en tant que sportives, et pas en tant que récompense” a déclaré Fatima Benomar sur ses réseaux sociaux. Elle a meme lancé une pétition pour mettre fin à ce “sexisme”.