Exclu face à Toulouse dimanche, Marco Verratti écope de trois matches de suspension ferme en raison de propos “à caractère injurieux” envers le corps arbitral, indique le président de la commission de discipline Sébastien Deneux. “Marco Verratti écope de trois matches ferme (…) pas tellement pour les deux cartons jaunes” reçus face à Toulouse, “mais pour des propos jugés blessants par le corps arbitral” et prononcés au moment de quitter la pelouse du Parc des Princes, a déclaré M. Deneux.

L’Italien sera donc absent vendredi face à Saint-Etienne et lors des deux journées de Ligue 1 suivantes contre Metz et Lyon.