L’Espagnol Dani Pedrosa a remporté le GP de Malaisie, dimanche à Sepang. Mais on retiendra surtout la deuxième place de Jorge Lorenzo qui revient à seulement 7 points de Valentino Rossi, gêné dans cette course par un accrochage avec Marc Marquez qui devrait faire couler beaucoup d’encre puisqu’il lui vaut la sanction de s’élancer en dernière position lors du prochain Grand Prix!

La fin de saison en MotoGP est palpitante. Dimanche, Dani Pedrosa (Honda) a gagné devant Jorge Lorenzo (Yamaha) et Valentino Rossi (Yamaha). Un ordre qui a une importance capitale : Lorenzo revient à seulement 7 points de Rossi au championnat du monde avant le dernier Grand Prix ! Les deux coéquipiers Yamaha n’ont pu s’expliquer jusqu’au bout sur le circuit de Sepang, la faute à un accrochage entre Rossi et Marc Marquez, écarté de la course au titre.

Rossi sanctionné, le titre s’envole

Un événement qui a rendu furieux l’Italien et valu de copieux sifflets à Lorenzo sur le podium ! Problème : cet accrochage vaut aussi à Rossi une pénalité qui ouvre grand les portes du titres à Lorenzo : l’Italien devra s’élancer en dernière position lors du Grand Prix de Valence, ultime étape de la saison.

GP de Malaisie

1. Dani Pedrosa (ESP/Honda) 40:37.691
2. Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha) à 3.612
3. Valentino Rossi (ITA/Yamaha) 13.724
4. Bradley Smith (GBR/Yamaha Tceh3) 23.995
5. Cal Crutchlow (GBR/Honda LCR) 28.721
6. Danilo Petrucci (ITA/Ducati Pramac) 36.372
7. Aleix Espargaro (ESP/Suzuki) 39.290
8. Maverick Vinales (ESP/Suzuki) 39.436
9. Pol Espargaro (ESP/Yamaha Tech3) 42.462
10. Stefan Bradl (GER/Aprilia) 44.601
11. Scott Redding (GBR/Honda Marc VDS) 47.690
12. Yonny Hernandez (COL/Ducati Pramac) 57.112

18. Mike Di Meglio (FRA/Ducati Avintia) 1:05.075
5e Open