Gardien de but emblématique de l’Espagne, champion du monde en 2013, Arpad Sterbik a annoncé ce mardi qu’il mettait un terme à sa carrière à l’âge de 40 ans.

Élu handballeur de l’année en 2005, le portier Arpad Sterbik a surtout brillé sous le maillot de la Roja en 2013 où il a permis à l’Espagne de soulever le titre de champion du monde. Ce mardi, il a officiellement annoncé sa retraite, alors que la saison est toujours suspendue dans tous les pays européens à cause de l’épidémie de coronavirus.

« Ma décision a été prise avant la pandémie. Le coronavirus n’a fait qu’accélérer les choses. […] Ma femme m’a dit récemment : “Mais, tu peux encore jouer”. Je lui ai répondu : “Bien sûr que je peux, mais je ne veux pas”. J’ai senti que le moment était venu d’arrêter », a-t-il déclaré sur le site de la Fédération européenne.