Cette rumeur agite la toile depuis le début du Grand Prix d’Abu Dhabi. Même le directeur exécutif de Mercedes, Toto Wolff, s’est exprimé sur le sujet est s’est dit totalement d’accord sur le fait que Lewis Hamilton soit en discussion avec l’écurie adverse.

Je suis totalement OK avec ça. Je pense qu’il s’agit d’un monde libre et je reconnais que chacun doit explorer ses choix de carrière et prendre la meilleure décision personnelle. Les pilotes et tous les autres y compris.Donc je n’ai aucun problème, un pilote va toujours essayer d’être dans la voiture la plus rapide possible, et la voiture la plus rapide possible va toujours chercher à avoir le meilleur pilote. Donc il y a un consensus entre nous [sur] ce que nous essayons d’accomplir” a déclaré Wolff. D’ailleurs, en conférence de presse du dernier Grand Prix de la saison, où Hamilton a décrocher la pole position, Ferrari l’a complimenté, comme jamais cela a été fait auparavant. Même le champion du monde s’en est étonné en déclarant que “c’était la première fois qu’il avait des compliments de la part de la Scuderia en 13 ans“.