L’Allemand Julian Draxler veut quitter Wolfsburg. Ça tombe bien, le Paris SG cherche à renforcer son secteur offensif. Les dirigeants parisiens s’activent sur le mercato d’hiver pour conclure l’arrivée du champion du monde.

Les étoiles semblent alignées pour favoriser le transfert de Julian Draxler au Paris SG. Selon Le Parisien, le divorce est consommé entre l’international allemand (27 sélections) et son club de Wolfsburg où il ne s’est jamais véritablement intégré depuis son arrivée en provenance de Schalke 04 (pour 42 millions d’euros, record de la Bundesliga), il y a un an et demi.

Déjà cet été, Draxler avait exprimé ses velléités de départ. Ce que je préfère à Wolfsburg ? La gare avec le train qui m’emmène à Berlin, avait-il déclaré au début de l’été. Alors que Wolfsburg se rapproche de la zone de relégation, l’attaquant critique ses dirigeants à qui il reproche de ne pas tenir leurs promesses. Valérien Ismaël, l’entraîneur français de Wolfsburg, vient de l’écarter du groupe. Propriété de Volkswagen, le club doit apprendre à vivre de ses propres recettes. Autant dire qu’il ne s’opposerait à une offre convenable pour se séparer d’un élément devenu indésirable. Les candidats sont déjà connus. Outre le PSG, Arsenal et la Juventus Turin s’intéressent à lui. Mais à Paris, il serait assuré d’une place de titulaire. A 23 ans, Draxler est une opportunité sur le marché des attaquants. Capable d’évoluer sur les deux côtés, il peut jouer en Ligue des champions puisque Wolfsburg n’est pas européen cette saison. Sous contrat jusqu’en juin 2020, l’estimation de son indemnité de transfert aurait également chuté de 75 millions à 30 millions d’euros.