Capitaine d’un LOSC à la dérive depuis deux mois, Rio Mavuba devrait quitter le club nordiste à l’issue de son contrat en fin de saison. Avant cela, le milieu de terrain va disputer ce qui sera son dernier match à Chaban-Delmas face à Bordeaux, son club formateur, dimanche.

Pour lui, c’est toujours un match particulier. Huit ans après son départ de Bordeaux, Rio Mavuba ressent toujours autant de plaisir au moment de retrouver son club formateur . Comme c’est la dernière à Chaban-Delmas, j’espère que les Girondins vont me faire le plaisir de me laisser les trois points, a plaisanté le capitaine nordiste sur le site officiel du club aquitain, qui aura son nouveau stade la saison prochaine en vue de l’Euro 2016. Sauf surprise, le milieu de terrain ne devrait pas fouler cette future pelouse avec le LOSC. En fin de contrat, sa prolongation n’est pas d’actualité.

On a compris le souhait émis par Rio après la Coupe du Monde de voir autre chose. Ça ne nous a pas choqués. Mais il n’y a pas eu d’offre particulière. Aujourd’hui, il n’y a aucun souci avec lui. D’abord, parce qu’on a une relation très saine, et qu’on discute des choses normalement. Nous sommes toujours intéressés pour travailler avec lui. Mais nous ne sommes pas en mesure de lui proposer les mêmes conditions salariales, a révélé Frédéric Paquet, le directeur général du club nordiste, dans les colonnes de France Football cette semaine.

Deux mois sans victoire


Trop cher pour les Dogues, l’international français va donc aller voir ailleurs l’été prochain. Et peut-être retenter sa chance à l’étranger après une expérience ratée à Villarreal en 2007. Une situation qui ne perturbe pas le principal intéressé, qui commence à recevoir des sollicitations. Je demande à mes agents de ne m’en parler que si du concret se présente. C’est la première fois de ma carrière que je vis une fin de contrat, c’est vrai, a-t-il expliqué.

Avant cela, Mavuba aura à coeur de quitter la capitale des Flandres sur une bonne note, lui qui a été une véritable pierre angulaire durant ses huit saisons passées au club. Pour cela, il faudra renouer avec la victoire, qui fuit son équipe depuis deux mois. On n’est pas tous au même niveau que l’année dernière, s’est-il excusé sur lequipe.fr, pointant des erreurs de concentration et un manque d’efficacité, tout en appelant ses coéquipiers à rester solidaires. Car le navire lillois n’a pas été abandonné par son capitaine. Pas encore.