Un ennui judiciaire de moins pour Lionel Messi. La justice espagnole abandonne les poursuites visant l’Argentin et sa fondation, pour une présumée fraude fiscale en lien avec l’organisation de matches de charité en Amérique du Sud.

J’ordonne un non-lieu total et provisoire dans cette affaire concernant Lionel Messi et la Fondation Leo Messi, a indiqué une juge d’instruction de Barcelone, estimant que les éléments rassemblés par l’enquête ne justifiaient pas une action plus avant.

La star du FC Barcelone était soupçonné de n’avoir pas déclaré au fisc certains revenus personnels ou de sa fondation, lors de matches de charité, dits les amis de Messi, disputés entre 2012 et 2013 au Mexique, en Colombie, aux Etats-Unis et au Pérou.

Nouvelle enquête fiscale sur Messi !