Ce mercredi, lors d’une audience judiciaire à Bournemouth en Angleterre, Daniel Machover, avocat de la famille d’Emiliano Sala, a déclaré que l’épave de l’avion écrasé dans la Manche n’était plus récupérable.

Avec les courants, l’épave s’est détériorée, et les restes de l’épave se sont éparpillés au fond de l’eau.  “La famille d’Emiliano pense que la décision de l’AAIB de ne pas récupérer l’épave du Piper Malibu était une erreur. La récupération aurait pu se produire en février, lorsque le corps d’Emiliano a été retrouvé, mais il est trop tard : un sondage récent mené par David Mearns, qui a localisé l’avion en premier lieu, indique que les restes de l’avion sont maintenant éparpillés sur une vaste zone et il peut maintenant être impossible de récupérer intégralement les éléments clés de l’épave” a déclaré l’avocat. En février, lorsque l’épave a été retrouvée dans la Manche, les enquêteurs du Air Accidents Investigation Branch (AAIB) ont estimé qu’il ne fallait pas remonter les débris à la surface. L’avion avait donc été laissé au fond de l’eau, tandis que le corps d’Emiliano Sala avait été repêché.

Une mise à jour de l’enquête a été demandée pour le 14 février prochain.