L’ancien milieu de terrain des Girondins de Bordeaux Ludovic Obraniak (2012-2014) est très énervé par l’ambiance au sein du club depuis quelques mois.

“Aujourd’hui, on a des personnes proches de la mégalomanie qui ont instauré un climat délétère et font du harcèlement moral constant. J’ai même entendu parler d’un cas de misogynie”, a indiqué le Polonais sur RMC.

Avant de poursuivre et d’évoquer Anthony Thiodet, le directeur de la stratégie commerciale des Girondins : “C’est une espèce de mégalomane, pseudo professionnel du marketing et du digital. Il est persuadé que tu peux faire marcher le stade, faire venir les gens et gagner de l’oseille sans le sportif”.