Le dénouement approche. Le Paris Saint-Germain devrait dévoiler l’identité de son nouveau sponsor maillot pour la saison prochaine « d’ici à la fin mars ».

Plus que l’identité du futur partenaire, l’annonce est particulièrement attendue pour savoir si le PSG atteindra son objectif d’un contrat de 50 M€ par an. Emirates, partenaire du club depuis 2006, n’a pas souhaité poursuivre au-delà du terme de son engagement en fin de saison. Ce contrat rapportait entre 25 et 30 M€ par an au PSG.

Par ailleurs, un autre contrat d’envergure va s’achever : celui avec QTA, l’office du tourisme qatarien. En 2016-2017, il a été baissé à 58 millions d’euros annuels au lieu de 100 et doit prendre fin au 30 juin, à la demande du gendarme financier de l’UEFA. Le club devra donc compenser ce manque financier. Ce qui peut expliquer pourquoi Qatar Airways ne pourra être le successeur d’Emirates pour ne pas se retrouver une fois de plus accusé d’être parties liées.