A 34 ans, l’emblématique quarterback des Green Bay Packers, Aaron Rodgers, signe le plus beau contrat de sa carrière.

Aaron Rodgers s’est engagé jusqu’en 2023 en échange d’un contrat record de 134 millions de dollars (114,5 M€) sur quatre ans. Son salaire annuel va s’établir à 33 millions de dollars. Les Packers lui ont garanti 103 de ces 134 millions de dollars, même s’il devait mettre un terme prématurément à sa carrière sur blessure. Le quarterback des Packers revient pourtant d’une blessure à une épaule qui l’avait contraint à mettre un terme à sa saison 2017 dès octobre, tandis que son équipe n’avait pas participé aux play-offs.

Rodgers va toucher une prime à la signature de 57,5 millions de dollars, autre record pour la NFL, et pourrait toucher sur la période jusqu’à 180 millions de dollars en considérant les primes de résultats. Son précédent contrat lui avait assuré 110 millions de dollars sur cinq ans. Rodgers devient ainsi le joueur le mieux payé de NFL, surpassant le quarterback d’Atlanta Matt Ryan, dont le contrat signé en mai dernier lui rapporte 30 millions de dollars par saison.

Depuis ses débuts en 2005, il a fait marquer 313 touchdowns pour 78 interceptions et a conduit les Packers au Super Bowl en 2011. Il a été élu MVP de la NFL pour les saisons 2011 et 2014.