Après l’annonce du départ de Chris Froome de l’équipe Ineos à la fin de la saison pour rejoindre Israël Start-Up Nation, Christian Prudhomme, patron du Tour de France, a donné son point de vue sur le coureur anglais. Froome participera donc au Tour 2020 avec INEOS, sa dernière Grande Boucle qui pourrait réserver des belles surprises.

Je suis curieux de voir comment ça va se passer dans l’équipe INEOS durant le prochain Tour de France. Il y a beaucoup d’interrogations sportives pour un Tour de France en septembre, avec une météo qui sera certainement différente, plus de vent, plus froid dans les Alpes, un type de préparation différent pour les équipes… Et l’annonce sur Froome, c’est encore un élément supplémentaire, donc je suis curieux de voir ce que ça va donner sur le Tour, d’autant plus qu’avec le Grand Départ de Nice, on a un Tour qui sera dans la montagne très vite. Alors est-ce qu’il va y avoir un peu ce qu’on a connu auparavant entre Bernard Hinault et Greg LeMond, avec un Chris Froome qui tenterait de s’échapper ? Et qui roulerait derrière lui ? Si ça arrive, on sera rapidement fixé sur la stratégie d’INEOS, mais ça met un piment supplémentaire, ça c’est sûr“, a indiqué le patron du Tour de France sur le site Cyclism’Actu.