Championne de France en titre, Pauline Ferrand-Prévôt a, samedi, conservé son bien. Malgré un début de saison miné par une blessure au dos, elle rappelle qu’elle reste la N.1.

Sur route, c’est bien Pauline Ferrand-Prévôt la meilleure. Sacré championne de France l’an dernier, et surtout championne du monde dans la foulée, la Rémoise est revenu en forme au meilleure moment pour conserver son titre national à Chantonnay en Vendée. A 23 ans, elle confirme son statut de N.1 française. Elle a devancé Audrey Cordon, qui avait remporté le titre dans le contre-la-montre, et Amélie Rivat, qui complète le podium.