Plus de 300.000 spectateurs auront assisté aux 60 matchs de la première phase du Championnat du monde de handball. Avec 162 buts marqués, la Suède termine avec la meilleure attaque (32,4 par match). Tous les chiffres de la phase de poules.

Le groupe b le plus prolifique
• 3283 buts ont été inscrits au cours des 60 matchs de cette première phase, soit une moyenne de 54,71 par match, 804 dans le groupe A, 844 dans le B, 833 dans le C et 802 dans le D.
• Le match le plus prolifique a été Tunisie-Angola (43-34), le moins Qatar-Argentine (21-17).
• Avec 162 buts marqués, la Suède termine avec la meilleure attaque de la phase de poules (32,4 par match), l’Allemagne, avec 107 encaissés (21,4 par match), avec la meilleure défense.

Nikola Karabatic dans le top des passeurs
• La star de l’ARY Macédoine et du FC Barcelone, Kiril Lazarov, est en tête du classement des buteurs avec 44 buts (65% au tir), devant le Tunisien Amine Bannour (34, à 54%) et l’Angolais Sergio Avelino Lopes et l’Allemand Uwe Gensheimer (33 buts). Ce dernier présentant de loin le meilleur ratio d’efficacité au tir avec 89%.
• Le Biélorusse Barys Pukhouski pointe en tête du classement des passeurs avec 35 passes décisives devant le Croate Luka Cindric (27), le Norvégien Sander Sagosen (25), le Français Nikola Karabatic et le Macédonien Kiril Lazarov (23).
• Le Hongrois Adam Juhasz est le joueur ayant réussi le plus d’interceptions (7), devant l’Allemand Finn Lemke et le Danois Henrik Toft (6 chacun).
• L’Allemand Finn Lemke totalise 9 contres, devant l’Espagnol Gedeon Guardiola et le Russe Azat Valiullin (8 chacun).
• Le gardien norvégien Espen Christensen présente le meilleur pourcentage d’arrêts (43%) devant le Danois Niklas Landin et le Suédois Andreas Palicka (42%), et le Français Vincent Gérard (41%).