Dans un entretien accordé à ESPN, le meneur des Golden State Warriors s’est livré à une étonnante autocritique.

« Cette terrible crise m’a permis d’ouvrir les yeux et de comprendre à quel point les relations personnelles entre les joueurs sont importantes sur le terrain. Il ne s’agit pas de simplement placer des joueurs talentueux les uns avec les autres, il s’agit de savoir créer une alchimie entre eux. Et honnêtement, dans ce domaine, je n’ai pas fait du bon boulot. Je dois être un meilleur leader pour les jeunes joueurs qui arrivent en NBA. Je travaille encore là-dessus », a déclaré Stephen Curry.

Rappelons que les Golden State Warriors ont vécu un début de saison cauchemar. Stephen Curry, blessé au poignet, n’a retrouvé les parquets que début mars, peu de temps avant l’arrêt de la NBA pour cause de coronavirus. Une pause qui a engendré cette remise en question du MVP des saisons 2014-2015 et 2015-2016.