Football - Ligue 1

Thauvin : "Il y a un ­décalage entre ce qu’on dit de moi et la réalité"

Thauvin :

De retour à l'OM en prêt, après un passage pour le moins manqué à Newcastle (13 matches de Premier League, 0 but marqué), Florian Thauvin aimerait se relancer et surtout faire oublier sa réputation. Une réputation qu'il ne comprend d'ailleurs pas. "Je suis persuadé qu'il y a un ­décalage entre ce qu'on dit de moi et la réalité. Mes proches savent qui je suis. Durant ma carrière, jamais un entraîneur n'a mal parlé de moi ou évoqué un mauvais comportement, mais je suis arrivé dans un environnement où tout est décuplé", a-t-il assuré à nos confrères de L'Equipe.

L'attaquant phocéen veut aussi combattre l'image du joueur isolé au sein du vestiaire olympien : "Des histoires, il y en a partout, sauf qu'on en parle surtout à l'OM. La saison dernière, je n'ai pas eu de problèmes. J'ai toujours des contacts avec certains joueurs d'ailleurs. Puisque je m'entendais si bien avec Steve (Mandanda), qui est notre capitaine, il m'aurait fait savoir s'il y avait un problème avec moi, non ?"

Désormais, Florian Thauvin aimerait être jugé uniquement sur son football. "Il faut me laisser jouer mon football, me laisser travailler. J'ai encore toute ma carrière devant moi, a-t-il demandé. Si j'arrive à prendre le bon virage maintenant, je peux renverser la tendance. Et on peut aussi jouer au football au très haut ­niveau à trente ans passés. Il ne faut pas que je me mette trop de pression." Dimanche soir, face à Nice, Florian Thauvin devrait avoir l'occasion de faire ses preuves sur la pelouse de l'Allianz Arena. Pour que l'on parle de lui uniquement comme un footballeur.


Achetez ce produit Olympique de Marseille sur sport-kiff.com









Sport-Kiff.com, la boutique du sport
Partenaire officiel de Sport.fr




à lire aussi

Buzz sport

Chelsea marche sur City Angleterre

Chelsea marche sur City

Chelsea a conforté sa place de leader de la Premier League en s'imposant sur la pelouse de Manchester City (1-3), samedi en ouverture de la 14e journée. Les hommes d'Antonio Conte remportent leur 8e victoire consécutive et relèguent leur adversaire du jour à quatre points. Cahill avait marqué contre son camp en première période, permettant aux Citizens de mener à la pause. Mais Diego Costa (60e), Willian (70e) et Hazard (90e) ont inscrit les buts de la victoire. Les Blues prennent une sérieuse option sur le titre. En fin de rencontre, les Brésiliens de Chelsea ont adressé un message de soutien aux victimes du crash aérien intervenu en Amérique du Sud, ayant décimé l'équipe de Chapecoense.