Football - Ligue 1

Thauvin : "Il y a un ­décalage entre ce qu’on dit de moi et la réalité"

Thauvin :

De retour à l'OM en prêt, après un passage pour le moins manqué à Newcastle (13 matches de Premier League, 0 but marqué), Florian Thauvin aimerait se relancer et surtout faire oublier sa réputation. Une réputation qu'il ne comprend d'ailleurs pas. "Je suis persuadé qu'il y a un ­décalage entre ce qu'on dit de moi et la réalité. Mes proches savent qui je suis. Durant ma carrière, jamais un entraîneur n'a mal parlé de moi ou évoqué un mauvais comportement, mais je suis arrivé dans un environnement où tout est décuplé", a-t-il assuré à nos confrères de L'Equipe.

L'attaquant phocéen veut aussi combattre l'image du joueur isolé au sein du vestiaire olympien : "Des histoires, il y en a partout, sauf qu'on en parle surtout à l'OM. La saison dernière, je n'ai pas eu de problèmes. J'ai toujours des contacts avec certains joueurs d'ailleurs. Puisque je m'entendais si bien avec Steve (Mandanda), qui est notre capitaine, il m'aurait fait savoir s'il y avait un problème avec moi, non ?"

Désormais, Florian Thauvin aimerait être jugé uniquement sur son football. "Il faut me laisser jouer mon football, me laisser travailler. J'ai encore toute ma carrière devant moi, a-t-il demandé. Si j'arrive à prendre le bon virage maintenant, je peux renverser la tendance. Et on peut aussi jouer au football au très haut ­niveau à trente ans passés. Il ne faut pas que je me mette trop de pression." Dimanche soir, face à Nice, Florian Thauvin devrait avoir l'occasion de faire ses preuves sur la pelouse de l'Allianz Arena. Pour que l'on parle de lui uniquement comme un footballeur.


Achetez ce produit Olympique de Marseille sur sport-kiff.com





à lire aussi

Buzz sport

EXCLU - Sonia Souid, une femme au coeur du mercato Football

EXCLU - Sonia Souid, une femme au coeur du mercato

Sonia Souid est l'une des rares femmes agents dans le football. En janvier 2012, elle est à l’origine du premier transfert d’un joueur venu du golfe Persique, Hamdan Al Kamali, en Europe. Mais pas seulement, elle s’engage pour la promotion du football féminin et joue un rôle déterminant dans le premier transfert payant d’une femme footballeuse en France. Elle va également permettre à Corinne Diacre d’intégrer le Clermont Foot en Ligue 2 et ainsi de devenir la première femme entraîneure dans un club professionnel masculin en France. Elle nous raconte son parcours et nous donne son avis sur l’univers de ce sport. Rencontre avec cette femme pas comme les autres !