Interrogé au micro de Canal Plus sur une éventuelle participation à la Coupe du monde, le joueur de Manchester City Samir Nasri, fraîchement sacré champion d’Angleterre, a déclaré ne se faire aucune illusion : Pas besoin de spéculer, je pense que les jeux sont faits, c’est comme ça. Je respecte son choix, c’est comme ça. Je partirai en vacances et je regarderai la Coupe du monde à la télé.

Didier Deschamps, qui annoncera sa liste mardi dans le JT de 20 heures de TF1, semble ne pas compter sur Nasri pour le Mondial brésilien, ce que l’ancien Marseillais ne comprend pas : Je pense que le sélectionneur n’a pas grand chose à me reprocher. J’ai fait un mauvais match en Ukraine, comme mes coéquipiers. Le reste, ce sont des faux semblants, des fausses excuses. J’ai joué dans plusieurs clubs, je n’ai jamais eu un problème extra-sportif ou dans le vestiaire. Voilà. On ne peut pas être ami avec 23 mecs dans une équipe, c’est comme ça. Si j’avais été du voyage au Brésil, j’aurais tout donné. Si être titulaire dans un club comme Manchester City et gagner deux titres, être performant, ce n’est pas suffisant, et bien tant pis, je n’aurai pas de regrets, j’ai tout fait sur le terrain.