Mardi soir, Didier Deschamps dévoilera sa liste des 30 joueurs pré-sélectionnés pour la Coupe du monde au JT de TF1.

1. Pourquoi 30 joueurs ?
Didier Deschamps peut décider de faire appel à 30 joueurs mardi soir. Le sélectionneur des Bleus aura ensuite jusqu’au 2 juin, date limite imposée par la FIFA, pour en exclure 7. Il y a une opposition entre une logique sportive et une logique humaine. Je vais prendre la moins mauvaise solution, avait déclaré le sélectionneur national dans les colonnes du Monde au mois de mars dernier. S’il est toujours difficile pour un groupe de voir 7 coéquipiers faire leurs bagages après le début de la préparation, le fait d’appeler des joueurs en plus permet de garder tout le monde sous pression. Ce fut le mode opératoire adopté par Aimé Jacquet avant le début de la Coupe du monde 98.

2. Qui sera là à coup sûr ?
S’il reste encore quelques zones d’ombres, le noyau dur des joueurs qui défendront les couleurs de la France lors de la prochaine Coupe du monde est d’ores et déjà connu. Franck Ribéry, Karim Benzema, Olivier Giroud et Mathieu Valbuena semblent indispensables en attaque. Au milieu de terrain, Yohan Cabaye, Paul Pogba, Moussa Sissoko et Blaise Matuidi sont aussi assurés, sauf blessure, d’être appelés. En défense, Raphaël Varane, Laurent Koscielny, Mamadou Sakho, Eliaquim Mangala, Patrice Evra, Bacary Sagna et Mathieu Debuchy font aussi partie des cadres de cette équipe. Quant aux trois gardiens, Hugo Lloris, Steve Mandanda et Mickaël Landreau font désormais partie des meubles en bleu.

3. Qui sera absent ?
Malgré ses bonnes performances sous la maillot de Manchester City ces derniers mois, Samir Nasri devrait être le grand absent de cette sélection. Difficile aussi d’imaginer Etienne Capoue, ou encore Geoffrey Kondogbia, qui ont pourtant participé aux qualifications, aller au Brésil, en raison de leurs performances en dents de scie cette saison. Quant à Eric Abidal, malgré son expérience, sa baisse de de forme durant la deuxième partie de saison devrait lui être fatale. En attaque, André-Pierre Gignac et Bafétimbi Gomis ont beau avoir réalisé une saison honnête, ils n’ont pas eu assez les faveurs du sélectionneur pour penser qu’ils puissent faire partie de la liste. Enfin, Hatem Ben Arfa et Jérémy Ménez, qui faisaient pourtant partie des 23 pour l’Euro 2012 n’ont aucune chance d’être appelés.

4. Quelles surprises possibles ?
Seuls deux joueurs jamais appelés par Didier Deschamps semblent être en mesure de faire partie des 30 : Rémy Cabella et Aymeric Laporte. Le premier a réalisé sa meilleure saison sous les couleurs de Montpellier (14 buts et 5 passes décisives), alors que le second s’est montré sous son meilleur jour avec l’Athletic Bilbao et aurait même tapé dans l’œil du FC Barcelone. Parmi ceux qui ont déjà porté le maillot bleu, Alexandre Lacazette mériterait à coup sûr sa place, alors que Lucas Digne devrait profiter de l’absence d’un remplaçant crédible à Patrice Evra sur le côté gauche de la défense. Enfin, malgré sa baisse de forme depuis sa sélection contre les Pays-Bas, Antoine Griezmann aura surement sa chance dans le groupe élargi de Deschamps.

5. Quel est le programme ?
Avant la Coupe du monde (12 juin – 13 juillet), les 30 joueurs français convoqués pour le Mondial, à l’exception de Karim Benzema qui jouera la finale de la Ligue des champions le 24 mai, se réuniront le 19 mai à Clairefontaine. Trois matches amicaux face à la Norvège, le 27 mai au Stade de France, le Paraguay, le 1er juin à Nice, et la Jamaïque, le 8 juin à Lille, seront disputés pour préparer la Coupe du monde. Le 2 juin, Didier Deschamps révélera les 7 joueurs qui seront amenés à quitter l’effectif des Bleus. L’équipe de France rentrera dans sa compétition le 15 juin face au Honduras.