Le Brésil est passionné par le beach-volley mais les résultats aux Jeux ne sont pas au niveau de leurs attentes. A domicile, il compte bien obtenir l’or chez les hommes et les dames.

La plage de Copacabana est le lieu parfait pour jouer au beach-volley et de nombreux Brésiliens s’adonnent à ce sport dans ce cadre idyllique. Malgré sa passion pour le beach, le Brésil n’arrive pas à remporter des titres olympiques. Il n’en détient que deux et le dernier date de 2004 avec les hommes. Les Auriverdes ont souvent vu les Etats-Unis les battre en finale mais ils abordent leurs Jeux à domicile avec confiance. Lors des derniers championnats du monde en 2015, le Brésil a remporté 5 médailles sur 6. Le Brésil ne pourra pas rééditer cette performance car aux JO les pays sont limités à deux équipes. Le Brésil fait donc confiance à son duo champion du monde composé de Bruno Schmidt et Alison Cerutti et à la paire Evandro Gonçalves – Pedro Solberg qui a terminé troisième du dernier championnat du monde. Leurs principaux adversaires seront les Néerlandais Reinder Nummerdor et Christiaan Varenhorst, les vice-champions du monde, ainsi que le duo expérimenté Phil Dalhauser – Nick Lucena (36 ans tous les deux). Les deux Américains sont en tête du classement World Tour cette saison.

Dans le tableau féminin de beach-volley, le Brésil peut aussi croire au titre olympique car les championnes du monde sont Brésiliennes. Il s’agit de Barbara et Agatha. Elles seront accompagnées de leurs compatriotes Larissa et Talita. Les Auriverdes devront se méfier de la championne olympique en titre américaine Kerri Walsh qui défendra son titre avec April Ross car son équipière en 2012, Misty May, a pris sa retraite.

Sébastien Crouzol