Le départ de la 14ème édition de la Transat Jacques Vabre sera donné ce dimanche depuis le port du Havre. Une édition particulière puisque les “foilers”, des bateaux ultraperformants, seront de la partie.

10 jours, pas plus. C’est le pronostique fou lancé par le Britannique Alex Thomson, qui sera à la barre d’un des cinq “foilers”, ces bateaux volants nouvelle génération. “Le record, c’est quoi ? Douze jours et demi (en réalité 13 j 7 h en 2017) ? Avec ces mêmes conditions, je serai surpris si ces nouveaux bateaux, au moins celui de Charal, ne le font pas en 10 jours” affirmait vendredi, Alex Thomson.

59 bateaux s’élanceront dimanche à 13h15 depuis le port du Havre, avec en ligne de mire le Brésil, et plus précisément le port de Salvador de Bahia. Le favori de la course, décisive pour la préparation du Vendée Globe, est français et se nomme Jérémie Beyou. Il pilotera lui aussi un “foiler”, le fameux Charal tant redouté par Alex Thomson.