Le tennis est au coeur de tous les questionnements depuis la crise provoquée par le coronavirus. Les circuits WTA et ATP devraient-ils se fusionner ? Faut-il que les premiers du classement aident financièrement les joueurs du bas de tableau ? Diego Schwartzman s’est exprimé sur ces sujets lors d’une interview sur « Subidos à la Red ».

Je suis informé à 100 % de tout ce qui se passe. C’est un sujet très sensible et je crois que le tennis est très mal géré. C’est la raison pour laquelle je pense que le tennis devrait être organisé avec un seul organisme”. Concernant le fond de solidarité “il y a aussi une réalité. Il y a des joueurs dans les 200 premiers qui ont un bon contexte économique par la famille. Et que je sorte de ma poche de l’argent pour les aider et non pas mes oncles ou mes amis qui sont en difficultés, ça me coûte. Je préfère donner de l’argent à un entraîneur argentin qu’à un joueur dans les 300 qui vient de Géorgie. Je pense que l’ATP et certains acteurs ont pris une décision rapide, sans vraiment de consultation. C’est un sujet délicat. En ce sens, le premier discours de Gaudenzi (patron de l’ATP) était prometteur, il a dit ce qu’attendaient les joueurs. Je sais que les Challengers se sont améliorés en matière d’hospitalité, mais les Futures restent difficiles.” a-t-il déclaré selon des propos rapportés par We Love Tennis.