La Coupe des Mousquetaires ira soit dans les mains de Rafael Nadal, le meilleur joueur de terre battue de tous les temps, soit dans celles de Novak Djokovic, devenu au fil des ans le principal rival de l’Espagnol. Un duel qui se savoure en chiffres.

ACCES AU DIRECT POINT PAR POINT

Entre Rafael Nadal et Novak Djokovic, la rivalité est plus récente que celle qui a anime le tennis depuis des années entre l’Espagnol et Roger Federer. Mais les deux finalistes de Roland Garros se connaissent bien. Leur duel en finale ne sera pas le premier à Paris. Nadal et Djokovic vont se rencontrer pour la 6e fois à Paris. Avantage à l’Espagnol qui mène cinq victoires à 0 ! Depuis 2006, le Serbe n’a jamais battu Nadal sur la terre battue parisienne. Il n’a pourtant jamais été aussi près que l’an passé dans une demi-finale perdue d’un rien 6-4, 3-6, 6-1, 6-7 (3), 9-7 en 4 h 37.

A 28 ans, l’Espagnol dispute aujour’’hui sa 20e finale de Grand Chelem. Seul Federer (24) a fait mieux. Il en a remporté 13 et deviendrait l’égal de l’Américain Pete de Sampras (14) en s’imposant cet après-midi. Un succès permettrait au Majorquin de conserver sa place de N.1 mondial, avec 170 points d’avance sur Djokovic. Il serait aussi le premier homme à gagner au moins un Grand Chelem par an sur une décennie, à décrocher cinq titres d’affilée à Roland Garros (quatre pour Borg entre 1978 et 1981) et neuf titres dans un même tournoi ATP, quel que soit le niveau. Accessoirement, Nadal afficherait un ratio ébouriffant de 98,5 % de victoires à Paris (66 sur 67 matchs), sa seule défaite remontant à 2009 contre le Suédois Robin Söderling en 8e de finale.

Pour Djokovic, cette finale est également pleine d’enjeux. A 27 ans, le Serbe s’attaque à sa 13e finale d’un Grand Chelem pour 6 succès, la 2e porte d’Auteuil après sa défaite contre Nadal en 2012. En terrassant Nadal, il reprendrait le fauteuil de N.1 mondial à son adversaire et gagnerait le droit de siéger dans le cercle fermé des joueurs ayant remporté les quatre Grand Chelem (Fred Perry, Don Budge, Rod Laver, Roy Emerson, Andre Agassi, Federer et Nadal). Il serait l’égal de Patrick McEnroe ou Mats Wilander, eux aussi lauréats de sept tournois du Grand Chelem. Le Djoker, qui a glané neuf titres sur terre dans sa carrière, joue cet après-midi son 52e match à Roland-Garros (pour 9 défaites seulement). Il devra réaliser l’exploit de devenir le 2e homme à dompter Nadal sur terre au meilleur des cinq manches.

Leur parcours

Rafael Nadal
1er tour : bat Robbi Ginepri (USA) 6-0, 6-3, 6-0
2e tour : bat Dominic Thiem (AUT) 6-2, 6-2, 6-3
3e tour : bat Leonardo Mayer (ARG) 6-2, 7-5, 6-2
Huitièmes de finale : bat Dusan Lajovic (SRB) 6-1, 6-2, 6-1
Quarts de finale : bat David Ferrer (ESP) 4-6, 6-4, 6-0, 6-1
Demi-finales : bat Andy Murray (GBR) 6-3, 6-2, 6-1
Sets gagnés/perdus 18/1
Temps passé sur les courts : 11h51

Novak Djokovic
1er tour : bat Joao Sousa (POR) 6-1, 6-2, 6-4
2e tour : bat Jérémy Chardy (FRA) 7-5, 6-2, 6-2
3e tour : bat Marin Cilic (CRO) 6-3, 6-2, 6-7 (2/7), 6-4
Huitièmes de finale : bat Jo-Wilfried Tsonga (FRA) 6-1, 6-4, 6-1
Quarts de finale : bat Milos Raonic (CAN) 7-5, 7-6 (7/5), 6-4
Demi-finales : bat Ernests Gulbis (LAT) 6-3, 6-3, 3-6, 6-3
Sets gagnés/perdus 18/2
Temps passé sur les courts : 12h58

Leurs dix derniers face-à-face : Nadal mène 22-19
2014 – Rome (terre battue) – Finale : Djokovic 4-6, 6-3, 6-3
2014 – Miami (dur) – Finale : Djokovic 6-3, 6-3
2013 – Masters (dur, indoor) – Finale : Djokovic 6-3, 6-4
2013 – Pékin (dur) – Finale : Djokovic 6-3, 6-4
2013 – US Open (dur) – Finale : Nadal 6-2, 3-6, 6-4, 6-1
2013 – Montréal (dur) – Demi-finale : Nadal 6-4, 3-6, 7-6 (2)
2013 – Roland-Garros (terre battue) – Demi-finale : Nadal 6-4, 3-6, 6-1, 6-7 (3), 9-7
2013 – Monte-Carlo (terre battue) – Finale : Djokovic 6-2, 7-6 (1)
2012 – Roland-Garros (terre battue) – Finale : Nadal 6-4, 6-3, 2-6, 7-5
2012 – Rome (terre battue) – Finale : Nadal 7-5, 6-3
Les dix dernières finales

2013 : Rafael Nadal bat David Ferrer (ESP) 6-3, 6-2, 6-3
2012 : Rafael Nadal bat Novak Djokovic 6-4, 6-3, 2-6, 7-5
2011 : Rafael Nadal bat Roger Federer (SUI) 7-5, 7-6, 5-7, 6-1
2010 : Rafael Nadal bat Robin Söderling (SWE) 6-4, 6-2, 6-4
2009 : Roger Federer bat Robin Söderling 6-1, 7-6, 6-4
2008 : Rafael Nadal bat Roger Federer (SUI) 6-1, 6-3, 6-0
2007 : Rafael Nadal bat Roger Federer 6-3, 4-6, 6-3, 6-4
2006 : Rafael Nadal bat Roger Federer 1-6, 6-1, 6-4, 7-6
2005 : Rafael Nadal bat Mariano Puerta (ARG) 6-7, 6-3, 6-1, 7-5
2004 : Gaston Gaudio (ARG) bat Guillermo Coria (ARG) 0-6, 3-6, 6-4, 6-1, 8-6