Confinée à Paris, Pauline Parmentier a réalisé un très beau geste pour les soignants. La vainqueure de la Fed Cup a décidé de se porter volontaire pour préparer les plateaux-repas du personnel soignant.

“Mayline Andrieu (une ancienne joueuse) m’a contactée car le traiteur Dalloyau, qui s’est engagé auprès des hôpitaux de Paris, manquait de monde. Moi, je tournais en rond. Ça devenait dur de se réveiller sans avoir d’objectif avec des journées complètement vides. Enfin un petit challenge. Je n’ai fait qu’une journée car c’était la dernière semaine mais je vais le refaire la semaine prochaine avec le restaurant étoilé Lucas Carton”, a indiqué Pauline Parmentier dans L’Equipe.

Avant de poursuivre : “Je me suis éclatée. Je sers à quelque chose, le bonheur (sourire). Il y avait des bénévoles comme nous et des salariés. Tu as ta blouse, ton masque, ta charlotte, tes protections sur tes chaussures et en avant. Une ouvrière. Ça fait aussi relativiser. Je suis contente de faire ce que je fais à l’année (rires). J’avais mal au dos, j’étais debout et courbée toute la matinée. On s’est éclatés. Ça m’a fait beaucoup de bien. J’étais trop contente. Ma journée avait un sens. C’était à Colombes, je me suis réveillée à 7h30 et je suis partie en ”warrior” (rire) avec mon attestation. J’avais une petite fierté.”