Henri Leconte a parlé de l’importance du succès de Roger Federer en 2009 à Roland-Garros et de sa capacité à toujours surprendre du haut de ses 38 ans.

“Le fait d’avoir gagné Roland Garros a fait de lui un joueur exceptionnel parce que c’était le seul tournoi qui lui manquait. Pour lui, c’était très important. Des joueurs comme McEnroe ou Connors n’ont jamais gagné Roland-Garros. Ça l’a fait passer dans une autre dimension. Roger, c’est James Bond. Je l’appelle James Bond parce qu’il est capable de faire quelque chose d’extraordinaire. On ne s’attendait pas du tout à ce qu’il puisse gagner l’Open d’Australie à son âge. Je souhaite qu’il marque encore l’histoire et qu’il gagne encore un Grand Chelem”, a indiqué Henri Leconte dans la vidéo à découvrir ci-dessous.