La Suissesse Leonie Küng, 19 ans, qui a été une réelle révélation cette semaine en se hissant en finale du tournoi de Hua Hin, a gagné 127 places au classement WTA ce lundi.

Elle se retrouve ainsi 156ème mondiale. Il y a un an, Leonie Küng, qui participait à son deuxième tournoi WTA, figurait au-delà du top 500 il y a à peine un an. Lors du tournoi de Hua Hin, elle a notamment battu la Chinoise Wang Qiang, 27ème mondiale en quarts de finale, avant de s’incliner face à la Polonaise Magda Linette en finale.

Kiki Bertens de son côté consolide sa place de numéro 8 mondiale grâce à sa victoire à Saint-Pétersboug. Belinda Bencic, elle, atteint son plus haut niveau jamais enregistré : 4ème.

Classement WTA au 17 février 2020 :

  1. Ashleigh Barty (AUS) 8367 pts
  2. Simona Halep (ROU) 5796
  3. Karolína Plísková (CZE) 5290
  4. Belinda Bencic (SUI) 4720 (+1)
  5. Bianca Andreescu (CAN) 4665 (+1)
  6. Elina Svitolina (UKR) 4650 (-2)
  7. Sofia Kenin (USA) 4495
  8. Kiki Bertens (NED) 4335
  9. Serena Williams (USA) 3915
  10. Naomi Osaka (JPN) 3626
  11. Petra Kvitová (CZE) 3566
  12. Madison Keys (USA) 2962
  13. Aryna Sabalenka (BLR) 2820
  14. Johanna Konta (GBR) 2753
  15. Petra Martic (CRO) 2586
  16. Garbiñe Muguruza (ESP) 2527
  17. Markéta Vondrousová (CZE) 2431
  18. Alison Riske (USA) 2360
  19. Elena Rybakina (KAZ) 2141 (+6)
  20. Angelique Kerber (GER) 2090
  …
  156. Leonie Küng (SUI) 396 (+127)