Patrice Collazo, manager général du RCT est clair. Même si Toulon a remporté son match face au Racing 92 32 à 29 ce dimanche, l’équipe est “encore un peu en convalescence”.

J’ai eu une frayeur sur la fin” raconte-t-il. “On a donné trois essais en étant inattentifs mais sur le reste du match, on a été en place. On a vu le public derrière et c’est très important. On prend des essais qui nous plombent mentalement. On est encore un peu en convalescence. On avait dit avant le match que le plus important c’est de gagner. La volonté, on l’a. En défense, on les a fait reculer et on a sécurisé notre domination par les points par Anthony (Belleau), qui fait une 100 % aujourd’hui et ça nous fait du bien. Maintenant il faut qu’on arrive à plus se lâcher“.