Alors que l’audition disciplinaire d’Israel Folau a lieu dans une semaine, le nouveau directeur du rugby australien Scott Johnson a fait savoir qu’il soutenait la Fédération pour mettre un terme définitif au contrat de l’ancien joueur des Wallabies pour ses propos homophobes.

Israel aura l’opportunité de présenter son cas devant une commission de discipline mais je veux être très clair: je suis complètement d’accord avec la position de Rugby Australia“, a expliqué Johnson, nommé en décembre. “Ce que je défends, c’est que nous voulons un sport qui inclut tout le monde“.

À 30 ans, Folau avait légendé une photo Instagram, en disant “Ivrognes, homosexuels, adultères, menteurs, fornicateurs, voleurs, athées, idolâtres, l’Enfer vous attend. Repentez-vous! Seul Jésus peut vous sauver.” Depuis, son contrat a été résilié par la Fédération australienne, qui lui a laissé deux options : accepter la sentence ou la contester devant la justice, ce qu’il a décidé de faire.

Pour cela, Folau sera entendu le 4 mai par la commission de discipline devant trois personnes, qui devront étudier son cas et opter pour une éventuelle sanction, que ce soit une amende, suspension, limogeage définitif ou autre.