Le Comité international olympique (CIO), qui a décidé mardi de repousser d’une année les Jeux Olympiques de Tokyo-2020 en raison de l’épidémie de coronavirus, a précisé les modalités de ce report. L’instance a en effet annoncé que les sportifs qui avaient déjà remporté leur ticket pour le Japon cet été resteraient qualifiés pour 2021. 

Cela concerne environ 57% des quelque 11.000 participants prévus pour les JO d’été, selon des chiffres communiqués par le CIO.

Le CIO doit maintenant choisir quand et comment organiser le reste des qualifications. Certains sports, tels que la boxe, ont en effet vu la grande majorité de leurs tournois qualificatifs interrompus ou annulés en raison de la crise sanitaire. 

Enfin, les responsables du CIO et ceux des 32 fédérations internationales concernées par les Jeux d’été ont abordé la question épineuse de la reprogrammation des Jeux. Certains préfèrent mai, d’autres juin 2021. Thomas Bach, le patron du sport international olympique, a précisé qu’une décision à ce sujet serait prise dans les quatre prochaines semaines.