Jérémy Stravius, notamment champion olympique du relais 4×100 m nage libre en 2012, et multiple champion du monde, a décidé de mettre fin à sa carrière à seulement six mois des Jeux Olympiques de Tokyo.

Selon le Courrier Picard et Nice Matin, le Français ne tentera même pas de se qualifier pour ses troisième Jeux Olympiques. Jérémy Stravius a remporté trois médailles olympiques : l’argent du 4×100 m nage libre en 2016 à Rio, l’argent du 4 x 200 m à Londres en 2012 et ainsi que l’or du 4 x 100 m en 2012 au terme d’une course d’anthologie. Il a également été sacré quadruple champion du monde en grand bassin.