Deuxième du Grand Prix d’Autriche ce dimanche derrière Andrea Dovizioso, l’Espagnol Marc Marquez est revenu sur la course et parle d’un petit accrochage, mais surtout un magnifique duel avec le pilote italien.

 

“Il m’a dépassé et je pensais pouvoir revenir sur lui mais la protection de mon levier de frein avant est restée accrochée à son cuir ou à une autre partie de sa moto et j’ai cru que nous allions tomber. Mais heureusement la pièce a cassé et j’ai pu éviter la chute. C’était un magnifique combat car nous nous respectons, malgré ce petit contact dans le dernier virage. Dovi a fait une grande course mais j’ai réalisé que dans les cinq/six derniers tours il jouait avec moi. J’ai essayé d’aborder le dernier tour en tête pour défendre car je n’étais pas capable d’attaquer. J’ai tout fait pour gagner la course, j’ai essayé mais ce n’était pas possible.”