Le groupe Polsat, qui retransmet sur une chaîne de TV cryptée le Mondial de volley-ball, s’est engagé auprès du président polonais Bronislaw Komorowski à retransmettre en clair la finale de la compétition qui oppose dimanche la Pologne au Brésil.

Le président polonais, qui a reçu samedi le président du groupe Zbigniew Solorz, a demandé la retransmission de la finale sur une chaîne nationale non cryptée afin qu’elle puisse être suivie par tous. Reconnaissant les arguments du président et prenant en compte l’importance de cet événement sportif, le groupe Polsat a décidé de répondre de manière positive à l’appel du président, a écrit le groupe dans un communiqué.

Les volleyeurs polonais ont rejoint les Brésiliens en finale du Mondial en dominant une équipe d’Allemagne accrocheuse 3 sets à 1 (26-24, 28-26, 23-25, 25-21), samedi sur leur sol, à Katowice. La sélection polonaise aura l’occasion de retrouver le sommet si elle s’impose dimanche, quarante ans après son premier et seul titre mondial jusqu’ici.