Yohann Diniz, 8e du 50 km des jeux Olympiques vendredi, a quitté l’hôpital pour retrouver le Village olympique, a annoncé en soirée la Fédération française d’athlétisme. Un bilan médical a été réalisé avec le médecin de l’équipe de France constatant un coup de chaleur avec déshydratation et des douleurs abdominales basses liées à des troubles digestifs avec selles sanglantes survenues à quatre reprises, explique la FFA. Il a dû être perfusé et hospitalisé durant quatre heures à l’hôpital Américain pour surveillance et examens radiologiques complémentaires. Les résultats étant rassurants et son état s’étant bien amélioré, il a rejoint le Village olympique, accompagné de son médecin, poursuit la fédération.

Malgré son état, Diniz est parvenu à rallier l’arrivée de l’épreuve, 8e à 5 minutes 45 secondes du vainqueur, le Slovaque Matej Toth.