L’ex judoka autrichien Peter Seisenbacher, aujourd’hui sexagénaire, a été condamné samedi au terme d’une très longue bataille judiciaire.

Condamné en première instances à cinq ans d’emprisonnement pour des fais d’abus sexuels sur mineures, celui qui fut champion olympique en 1984 et 1988 avait saisi la Cour suprême pour tenter de faire annuler cette décision. Celle-ci a rejeté se demande. Il appartient désormais à la Cour d’appel de Vienne de décider de sa peine, qui devrait être au moins aussi longue que celle prononcée en première instance.

L’homme était en cavale depuis plusieurs années. Il ne s’était pas présenté à son premier procès, en 2016. L’une des victimes était âgée de 9 ans au moment des faits. Peter Seisenbacher était son entraîneur, de la fin des années 90 au début des années 2000.