Après le refus initial de la Commission nationale de suivi et de contrôle de gestion (CNSCG), le gendarme financier du hockey sur glace, du fait de leur important déficit, les Boxers de Bordeaux ont obtenu leur validation (sous condition financière) pour disputer la Ligue Magnus (début le 14 septembre). Toutefois, la FFHG a décidé qu’ils débuteront le Championnat avec neuf points de retard, retrait qui ne concernera que la phase régulière et ne s’appliquera pas à la poule de maintien, si Bordeaux devait la disputer.

En outre, elle leur interdit pour le moment de participer à la nouvelle édition de la coupe de France. Mais le club a fait appel de cette décision.