La nouvelle équipe de la Ligue nord-américaine de hockey sur glace (NHL) de Las Vegas fera ses débuts en octobre 2017 sous le nom des Vegas Golden Knights (littéralement les chevaliers d’or).

Les Golden Knights sont la 31e franchise de NHL et surtout la première équipe d’un grand championnat professionnel installée à Las Vegas, la capitale mondiale du jeu et des casinos. Le chevalier est le combattant suprême, celui qui se bat jusqu’au bout pour la victoire, tout ce qu’incarnera notre équipe, a promis Bill Foley lors d’une cérémonie où il a également dévoilé le logo de son équipe, un casque de chevalier doré sur fond noir. L’homme d’affaires qui a fait fortune dans les services financiers et qui a dû s’acquitter d’un droit d’entrée de 500 millions de dollars (470 millions d’euros), vise une victoire en Coupe Stanley dans les six à sept années à venir.

Les Golden Knights ont indiqué que leurs couleurs – le gris argenté, l’or, le rouge et le noir – reflètent la communauté et l’identité de l’équipe. Le gris représente la force et la durabilité. Le Nevada est le plus grand producteur d’or des États-Unis. Le rouge provient de l’horizon de Las Vegas, soit le désert et les canyons Red Rock. Finalement, le noir représente la puissance et l’intensité. Le logo est un casque qui arbore un V afin de représenter Las Vegas, et les logos secondaires incluent des épées qui forment l’étoile présente sur l’iconique panneau « Bienvenue à Las Vegas ».

Les Golden Knights vont composer leur équipe par le biais du « repêchage d’expansion». Chacune des 30 autres équipes de la NHL va devoir soumettre sa liste de joueurs protégés avant 17h le 17 juin 2017. Las Vegas devra choisir un joueur par équipe.

C’est un jour historique pour Las Vegas, pour la NHL et le sport professionnel américain. Bienvenue en NHL Las Vegas, a lancé le patron de la NHL, Garry Bettman. La nouvelle équipe, première création de franchise NHL depuis 2000, évoluera à la T-Mobile Arena, une salle omnisports flambant neuve de 17.500 places construite au bord du Strip, la célèbre avenue qui dessert les plus grands hôtels-casinos de Sin City, la ville du Péché. Las Vegas est un marché dans lequel on croit, car c’est une ville connue dans le monde entier, l’équipe a déjà beaucoup de supporteurs, une superbe patinoire et un excellent propriétaire, ajoute Bettman. Avec une population locale de 2,1 millions d’habitants et surtout 42,3 millions de visiteurs en 2015, Las Vegas pourrait intéresser d’autres championnats professionnels, comme la Ligue nationale de football américain (NFL) : le propriétaire des Oakland Raiders est prêt à y installer son équipe.