Le parquet a fait appel de la condamnation à cinq ans de prison d’Oscar Pistorius. Il y aura un second procès de l’athlète handisport.

Oscar Pistorius n’en a pas encore fini avec la justice. Un peu moins d’une semaine après avoir été condamné à cinq ans de prison pour le meurtre de sa petite amie Reeva Steenkamp en février 2013, Blade Runner va apprendre qu’il va à nouveau devoir repasser devant un tribunal.

Le ministère public sud-africain va faire appel à la fois de la condamnation et de la peine, a déclaré un porte-parole ce lundi. Une décision peu surprenante alors que le procureur avait requis dix ans de prison pour l’athlète handisport. Mais la juge Thokozile Masipa ne lui avait infligé que la moitié de cette peine après un long procès ultra-médiatisé.

Une peine jugée clémente par l’opinion publique et rapidement acceptée par la famille de Pistorius, qui n’a pas fait appel de cette condamnation. Le ministère public, lui, l’a fait.