Si le PSG, son dauphin de la saison passée, a assuré devant Aix (31-27), Dunkerque, le champion de France en titre, s’est inclinée d’entrée dans sa salle devant Cesson (21-22).

Il n’a pas fallu attendre longtemps pour la première sensation en D1. Dès le coup d’envoi de la saison, Dunkerque a chuté dans sa salle. Quelques jours après sa défaite en finale du Trophée des champions contre le PSG, le champion de France en titre a subi la loi de Cesson (21-22). Les Nordistes semblaient pourtant se diriger vers un succès facile avec quatre points d’avance à la pause, avant de totalement sombrer au retour des vestiaires. La faute notamment à un Robin inspiré dans buts des visiteurs (13 arrêts).

Le PSG n’a pas connu la même mésaventure que Dunkerque. Le club de la capitale a bien négocié son premier match de la saison avec un succès sans trembler dans sa salle devant Aix (31-27). Même chose pour Montpellier à Istres (26-32) et Nantes devant Saint-Raphaël (29-24).

Mercredi, Chambéry a débuté la saison par une défaite dans la salle de Toulouse (26-23) lors de la 1ère journée de D1. Avec 7 buts, Jérôme Fernandez, meilleur marqueur du match, a été le bourreau des Savoyards. Le carton de cette 1ère journée est à mettre à l’actif de Créteil : le promu a étrillé Sélestat (41-31). Victoire également pour Nîmes, devant Tremblay (29-21).