Le directeur du circuit anglais de Silverstone, Stuart Pringle, reste “confiant” sur l’organisation de deux Grand Prix de Grande-Bretagne courant juillet, malgré la mesure de quatorzaine pour les personnes arrivant au Royaume-Uni à partir du 8 juin.

“Je peux vous affirmer que l’importance de cette discipline est comprise par le gouvernement. Je reste très optimiste sur le fait que nous trouverons une solution”, a déclaré Stuart Pringle à Sky Sports. Le gouvernement britannique a annoncé que tout voyageur arrivant au Royaume-Uni à partir du 8 juin se verra imposer 14 jours d’isolement volontaire afin de limiter la propagation du nouveau coronavirus. Mais des exceptions sont déjà prévues pour les transporteurs. La Formule 1 espère obtenir une dérogation.

La F1 espère lancer sa saison le 5 juillet par un Grand Prix en Autriche à huis-clos et un second le dimanche suivant sur le même circuit de Spielberg, également à huis clos, avant deux courses, toujours sans public, à Silverstone.