Alors que les essais libres du Grand Prix du Brésil n’ont pas encore attaqués, le pilote monégasque de Ferrari Charles Leclerc sera pénalisé sur la grille de départ à la suite du changement de moteur sur sa monoplace.

Commencer ce week-end avec une pénalité de 10 places sur la grille en raison d’un changement de moteur n’est pas idéal, mais j’aime le Brésil et je suis sûr que nous pouvons passer un excellent week-end dans tous les cas” a déclaré Charles Leclerc sur son compte Instagram. Un changement de moteur que le patron de l’écurie Scuderia Mattia Binotto a expliqué. “Le moteur utilisé aux États-Unis avait déjà des kilomètres et était moins puissant que la dernière version. En montant une nouvelle unité, nous devrions revenir à un niveau de performance normal et montrer de la combativité pour terminer la saison sur une bonne note.