Dans une interview sur Canal+, Romain Grosjean, pilote Haas, a pointé du doigt l’organisation du GP de Melbourne.

“L’ambiance dans le paddock était un peu spéciale, c’était pas l’ambiance qu’on a l’habitude d’avoir. On se posait beaucoup de questions sur le coronavirus, ce qu’on fait là, si on avait le choix – et non, en F1, on n’a pas le choix de dire je viens ou je ne viens pas, vous venez s’il y a une course quelles que soient les circonstances. Honnêtement, je suis déçu de la façon dont ça a été organisé, car annuler à 2 heures des EL1, alors que sur les 3000 personnes voyageant avec la F1, c’était certain qu’il y aurait au moins un cas… donc tout annuler à deux heures des EL1 c’était un peu bizarre, soit on aurait dû annuler avant, soit après, mais il n’y avait pas de plan et c’est ça qui est dommage”, a indiqué le pilote Haas dans une interview sur Canal+.